Showing 1–12 of 17 results

Les soeurs Boulay *COMPLET*


Vendredi 13 septembre 2019, 20h

Nous après nous

C’est au terme d’une année qui se devait être sabbatique mais qui, tout compte fait, en a
été une de grandes réalisations (un bébé pour Mélanie, un album solo et un livre pour
Stéphanie) que les soeurs Boulay reviennent, unies dans la lumière, pour le spectacle
tiré de leur troisième album.

Pour ce concert, leur plus étoffé en carrière, elles s’entourent de l’ami scénique de
toujours, le prodigieux Gabriel Gratton, mais aussi d’un batteur émotif et inventif –
Marc-André Larocque – et d’une scénographie éclatée. Sombre, éthérée, percée de
brèches de clarté, la scène leur offre cette fois un espace pour dire davantage, pour
parler du sort du monde, pour aller au fond des choses pas toujours simples. Il y a la
maladresse, la complicité, le rire, toujours, mais le rire jaune aussi parfois. On sort
momentanément du nombril, on s’élève des sentiers précédemment tracés par le duo, et
on regarde davantage vers l’avenir, vers le ciel plutôt. Mais on revient toujours vers cette
tendresse, cette fébrilité, cette lucidité aussi, caractéristiques des soeurs Boulay. On
retourne à cette aisance de dire les choses telles qu’elles sont. À cette aisance de
s’abandonner à la scène, au moment présent unique qu’elle offre, à ce partage qu’elle
permet. Les soeurs Boulay nous prennent par la main et nous guident à leur guise, tantôt
là où c’est dense et chargé, tantôt là où on peut tranquillement se reposer et s’apaiser
du coeur. Et toujours, à l’avant-plan, ces voix, unies, sans flafla, mais plus fortes et
assurées que jamais.

Voir la vidéo

Crédit photo: Caraz

$42.00

Misses Satchmo


Vendredi 27 septembre 2019, 20h

$35.00

Misses Satchmo


Vendredi 27 septembre 2019, 20h

Vian dans les dents!

Le fameux sextet Misses Satchmo revisite le célèbre répertoire de Boris Vian avec le spectacle et l’album intitulés : Vian dans les dents!  Un projet (et un défi) proposé à l’origine par le Festival de la chanson de Tadoussac (où il fut d’ailleurs lancé en juin 2018).

La curiosité et l’excitation ne s’estompent pas devant l’évidence de cette rencontre Satchmo – Vian. Plus de cinquante ans après sa mort, la pertinence des textes de Boris Vian demeure intacte et l’interprétation de la chanteuse ne manque pas de raviver les ardeurs. Le sextet swing fait résonner tant le sublime, le grotesque, le tiraillement existentialiste, la critique acerbe que le futurisme déjanté de Vian.

Les arrangements rendent justice de belle façon aux compositions tout en mettant de l’avant le talent, l’énergie et l’expérience des musicien.ne. s. Une grande œuvre entre bonnes mains !

 

Misses Satchmo est un sextet jazz formé en 2008 par la chanteuse et trompettiste Lysandre Champagne et le batteur Marton Maderspach. Après leurs albums The Sun Will Shine, Apple Tree et Is that All There Is ?, le groupe lance son premier opus francophone présentant le répertoire de Boris Vian ainsi que des compositions originales. Au fil des ans, ces joyeuses canailles ont d’ailleurs reçu d’excellentes critiques partout, tant pour leurs spectacles que pour leur discographie, en plus d’obtenir deux nominations à l’ADISQ dans la catégorie Jazz Interprétation.

Les Misses Satchmo sont :

Lysandre Champagne : voix

Yvan Belleau : clarinette et saxophone ténor

Lex French : trompette

Jeff Moseley : guitare et voix

Blanche Baillargeon : contrebasse et voix

Marton Maderspach : batterie et voix

 

Voir la vidéo

$35.00

Hallelujah Leonard


Vendredi 11 octobre 2019, 20h

$32.00

Hallelujah Leonard


Vendredi 11 octobre 2019, 20h

Hommage à Leonard Cohen

Avec Dominique Quesnel à la voix accompagnée des musiciens Claude Fradette et Simon Dolan. Cette aventure commence lors d’un spectacle donné au Théâtre de la Licorne où la comédienne Dominique Quesnel interprète la chanson “Danse me to the end of Love” de Leonard Cohen. Simon Dolan et Claude Fradette, musiciens accompagnateurs du spectacle, sont impressionnés par son interprétation. Sa voix remplie de soul est juste, profonde et bouleversante. De là, naît l’idée de monter ce spectacle intitulé Hallelujah Leonard, à l’intérieur duquel l’interprète féminine revisite les chansons de Cohen. En formation trio, la musique et la poésie de Cohen vous seront interprétées de manière intime et chaleureuse. Un spectacle touchant!

Voir la vidéo

En promotion spéciale (25% de rabais) jusqu’au jeudi 10 octobre à minuit; au moment de valider votre commande, appliquez le code promo leonard25%

$32.00

Les jours sont contés en Estrie


Dimanche 20 octobre 2019, 15h

$20.00

Les jours sont contés en Estrie


Dimanche 20 octobre 2019, 15h

Didier Kowarsky – Les oiseaux

« Le Cantique des Oiseaux », poème persan du 13e siècle, relate le voyage entrepris par les oiseaux pour trouver leur absolue et ineffable divinité : Simorgh. Le poète décrit les efforts de la huppe pour convaincre les autres, à l’aide d’histoires, d’entreprendre le voyage. Les histoires laissent perplexe, la description des chemins qui mènent à Simorgh est déroutante, et les voyageurs disparaissent mystérieusement au bout du voyage. C’est une énigme.

Le poète avait prévenu : « La raison n’a rien à faire avec mon discours. » Simorgh est une adaptation singulière et iconoclaste d’une évocation métaphorique de l’ultime voyage initiatique. Le conteur et les musiciens s’aventurent avec humour, lyrisme et poésie au cœur des anecdotes et des hésitations de ces drôles d’oiseaux étrangement familiers. Les échos des paroles esquissent des réponses aux questions éternelles, mais si fugitives réponses qu’on n’y croit qu’un instant.

DIDIER KOWARSKY

Après avoir pratiqué pendant une dizaine d’années diverses disciplines de la scène théâtrale, Didier Kowarsky raconte des histoires. Emportement, dérision, contrepied, insolence, son discours est à la fois cohérent et déconcertant. Ce conteur est un explorateur : le geste et la parole sont les vecteurs d’une investigation, avec le public pour partenaire. Son répertoire s’étend du conte traditionnel de toutes origines au simple questionnement nourri par le poème, bref ou épique, la chanson, le récit et l’anecdote.

Très tôt, il s’est allié à des musiciens : 1, puis 5, puis 4 puis 2 ou 3… tout en continuant à se produire en solo. En même temps il a égrené les fruits de rencontres éphémères avec une danseuse, une écuyère, un conteur, une clowne, un cheval, une conteuse et autres joueurs de blues. Il fait aussi de la formation, du collectage, et il accompagne d’autres artistes en création; il effectue en rapport avec l’oralité des interventions de diverses natures, et de la recherche avec « L’Observatoire du Silence » en compagnie d’artistes de toutes disciplines. Dernièrement, il a créé en solo La Maison vide et La Poudre d’Escampette pour un public familial, et en duo avec Myriam Pellicane, Une vieille Licorne.

Voir la vidéo

Crédit photo: Maia Pons

$20.00

Angel Forrest *COMPLET*


Vendredi 25 octobre 2019, 20h

Grace

Angel Forrest est une auteure, compositrice et chanteuse blues née en 1966 à Montréal, au Québec. Elle est lauréate de neuf prix du gala Maple Blues Awards de la Toronto Blues Society, dont six en tant que chanteuse féminine de l’année (Female Vocalist of the Year). Une performeuse absolument renversante et passionnée!

 

Voir la vidéo

$35.00

Nomad’ Stones


Vendredi 8 novembre 2019, 20h

$29.00

Nomad’ Stones


Vendredi 8 novembre 2019, 20h

Et le monde danse…

Nomad’ Stones a été élu Révélation Radio-Canada en musique du monde 2018-2019

Leur musique métissée vacille entre l’Afrique des origines et l’Occident des découvertes, avec un style empreint d’humanisme où l’idée de frontière n’existe plus…

Les guitares du désert africain fusionnent avec le funk et les machines électroniques, tout en s’alliant au chant oriental. C’est le fantasme d’une rencontre entre Tinariwen, Daft Punk et Dhafer Youssef qui s’imagine entre les lignes.

Un spectacle d’espoir pour dire au monde que danser est une manière de s’exprimer et de s’engager ensemble.

 

Voir la vidéo (« Mayou »)

Voir la vidéo (« Khawetna »)

$29.00

Les Poules à Colin


Vendredi 22 novembre 2019, 20h

$31.00

Les Poules à Colin


Vendredi 22 novembre 2019, 20h

Morose

Déterrer les racines sombres québécoises, ajouter une énergie électrifiante et une modestie séduisante = groove trad-folk hallucinant.

 

Biographie et dossier de presse

Voir la vidéo (« Jour de fête »)

Voir la vidéo (« My room »)

$31.00

Guillaume Pineault


*Au Camillois* Vendredi 24 janvier 2020, 20h

$25.00

Guillaume Pineault


*Au Camillois* Vendredi 24 janvier 2020, 20h

Humoriste en rodage

Ce spectacle aura lieu au Camillois!

Reconnu pour son sens de l’anecdote hautement aiguisé et son regard unique sur les choses qui l’entourent, Guillaume est un raconteur né, doté d’un charisme indéniable. Ses réflexions sur l’identité naissent toutes d’histoires personnelles et improbables dans lesquelles il relève les petits détails fugaces qui provoquent l’hilarité. Vous pouvez actuellement le voir aux quatre coins de la province en première partie de Phil Roy, ainsi qu’à l’émission ALT (Actualité Légèrement Tordue) à VRAK.

Voir la vidéo

$25.00

Caroline Savoie


Vendredi 31 janvier 2020, 20h

$29.00

Caroline Savoie


Vendredi 31 janvier 2020, 20h

Pourchasser l’aube

Après avoir présenté son premier spectacle dans plus de 100 salles du Québec et du Canada, et forte d’une tournée en Europe, Caroline Savoie nous présente les chansons de son nouvel album Pourchasser l’aube. Réalisé par Philippe Brault (Safia Nolin, Salomé Leclerc, Ariane Moffatt, Koriass), ce nouvel album est une véritable plongée au cœur de l’âme de cette artiste hors du commun. Gagnante d’une quinzaine de prix à l’édition 2015 du Festival international de la chanson de Granby, elle nous propose un voyage prenant, poétique et intimiste.

Accompagnée de ses trois musiciens Donald O’Brien (basse), Marc-André Gosselin (guitare) et Alexi B Rioux (batterie), avec l’énergie qu’on lui connaît, elle foulera les planches du Québec et du Nouveau-Brunswick pour présenter ce nouvel opus. Pourchasser l’aube, c’est l’allégorie du recommencement, du renouveau et de la renaissance. C’est la lumière après la tempête, la paix retrouvée.

Voir la vidéo (« Mille et un »)

Extrait de spectacle

Crédit photo: Le Petit Russe

 

Bio

Depuis ses débuts sur scène en 2011, Caroline Savoie affiche un parcours impressionnant avec la présentation d’au-delà de cinq cents spectacles ici, aux États-Unis et en Europe. Après la parution de deux EP primés (2011 et 2013), l’auteure-compositrice-interprète se retrouve en France en 2014 alors qu’elle effectue un passage remarqué à The Voice : la plus belle voix, où elle brillait dans la bande de Mika. Grande gagnante de l’édition 2015 du Festival international de la chanson de Granby, elle y raflait une quinzaine de prix. Automne 2016, elle lance un premier disque éponyme, unanimement salué et réalisé par Jay Newland (Norah Jones, Etta James). En 2017, après une tournée européenne, elle se produit sur les plus grandes scènes du Québec en première partie de Patrick Bruel. Cette même année, elle est nommée quatre fois aux Prix de la musique de la Côte est, elle remporte deux statuettes au Gala des prix Trille Or et, en septembre, elle reçoit le Prix Édith Butler de la Fondation SPACQ. En juin 2017, elle fait sa rentrée montréalaise à l’Astral devant une salle comble dans le cadre des Francofolies de Montréal où elle était finaliste pour le prix Félix-Leclerc. Février 2019 marque la parution de son deuxième album, réalisé par Philippe Brault. Allégorie du recommencement, du renouveau et de la renaissance, Pourchasser l’aube, c’est la lumière après la tempête, la paix retrouvée. Avec une finesse, une sensibilité et une authenticité rares, avec cette voix puissante au timbre distinctif, avec un naturel déconcertant et des textes très habilement ficelés, Caroline Savoie est une artiste à part. Une jeune femme qui touche un public conquis, partout où elle passe.

$29.00

Saratoga


Samedi 15 février 2020, 20h

$28.00

Saratoga


Samedi 15 février 2020, 20h

Ceci est une espèce aimée

Ceci est un bon moment pour se poser. Fermer les yeux, ou non ; écouter tranquille. Ceci est un bon moment pour mettre de côté les dommageables, les irritants ; pour cesser la misère qu’on s’impose à lire les sections commentaires et les autres maux de l’époque. Ceci est un moment consacré à investir le beau, le bon, le doux, mais pas la surface. On va creuser un peu, histoire que ça parte pas au premier coup de vent.

Ça ne se fera pas sans embûches ; il y aura quelques débris à chevaucher pour en arriver là, et on va le faire ensemble. Au final, on sera heureux et apaisés et on l’aura mérité, parce que nous sommes tous une espèce aimée.

Voir la vidéo

Crédit photo: Le Petit Russe

$28.00

Boogat


Vendredi 28 février 2020, 20h

$33.00

Boogat


Vendredi 28 février 2020, 20h

San Cristóbal Baile Inn

Boogát est un musicien canadien-mexicain de Québec gagnant de plusieurs prix qui mélange le Hip-Hop avec les musiques latines telles que la Cumbia, la Salsa, le Reggaeton et plus…

De descendance paraguayenne et mexicaine, il est né à Québec de parents immigrants et élevé à Beauport Beach. Par la suite il déménagea à Montréal en 2001 où sa carrière démarra.

Performant initialement en français, Boogát opta pour l’Espagnol à la suite de plusieurs séries de spectacles avec le producteur de musique électronique Poirier et  le groupe de musique latine Roberto Lopez Project; découvrant un nouveau monde de possibilités qui ouvrit la porte à maintes collaborations avec des artistes tels que El Dusty, Celso Piña y su Ronda Bogotá, El Hijo de la Cumbia, G-Flux, Cut Chemist, La Yegros, Uproot Andy, Lido Pimienta, Supersan, Mati Zundel, Kid Koala, Schlachthofbronx, Pierre Kwenders, Radio Radio et El Remolon, entre autres.

En 2013, il publia son premier album dans la langue de Cervantes: El Dorado Sunset. Le disque se mérita deux Félix, pour ”Meilleur Album Musique du Monde” et ”Producteur de l’Année”. Depuis, il a été continuellement en tournée au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Argentine, en Angleterre, en Allemagne, en Suisse,  en Hollande, en France, en République Tchèque et en Espagne.

En 2015 il publia Neo-Reconquista qui gagna en doublé le Félix et le Juno pour ”Meilleur album de musique du monde” en 2016.

San Cristóbal Baile Inn, incluant des collaborations avec Andrés Oddone, Frikstailers, Miss Bolivia, Niña Dioz et Lemon Bucket Orkestra, a été publié en 2017.

Voir la vidéo

$33.00

Pascale Picard


Vendredi 13 mars 2020, 20h

$35.00

Pascale Picard


Vendredi 13 mars 2020, 20h

The Beauty we’ve found

Pascale Picard est de retour sur scène suite à la sortie de son magnifique album The Beauty we’ve found.

Il s’agit d’un grand virage musical pour cette artiste très talentueuse.

Elle sera accompagnée de Marie-Pier Gagné au violoncelle et Marie-Pierre Bellefeuille au piano, ce qui amènera des sonorités, des arrangements et des émotions qui surprendront le public.

Nouveau spectacle, nouvelles chansons et des classiques revisités. À voir absolument!

Voir la vidéo

Crédit photo: Félix Renaud

$35.00