Expositions

Lieu de création et de diffusion en arts visuels, l’Espace Hortense accueille annuellement entre 6 et 8 expositions. Une occasion unique de découvrir différents médiums, de rencontrer les artistes lors des vernissages et même de les voir à l’œuvre lors des ateliers libres. Pour recevoir l’infolettre, veuillez nous laisser votre adresse courriel avec la mention inscription à la liste d’envoi à l’adresse: adjointe@ptitbonheur.org

Déposer un dossier

Vous pouvez en tout temps déposer un dossier au adjointe@ptitbonheur.org. Les expositions se tiennent sur deux étages, à l’Espace Hortense et au rez-de-chaussée. Vous devez donc vous assurer de pouvoir couvrir tous les espaces offerts. Si ce n’est pas le cas, il est alors possible de jumeler deux artistes. Le comité se réunit annuellement entre le 15 et le 30 avril pour sélectionner les artistes retenus pour l’année qui suivra (septembre à août). Un lancement de la programmation artistique a lieu à la mi-juin de chaque année.

Heures d’ouverture

Lundi au vendredi: 9h à 16h
Samedi et dimanche: 10h à 16h

Ces heures peuvent varier, informez-vous!

Martine Birobent
MARTINE BIROBENT

Vendredi 26 mai au dimanche 2 juillet 2017

Martine Birobent est une artiste des courants des arts singuliers et hors-normes qui a vécu et travaillé à Danville jusqu’à son décès en mars 2016. Elle est la co-fondatrice de La Galerie des Nanas. Son oeuvre a été exposée au Québec, mais aussi aux USA, en France et en Suisse. L’exposition se tiendra du 26 mai au 2 juillet à la galerie Hortense du P’tit Bonheur de St-Camille et donnera à voir des pièces cachées dans les réserves de la galerie, réalisées par Martine entre 1995 à 2010. Puisés dans les séries Elle, Danse et Mouvement, Mutants et Cambriens ou encore L’Enfant volant, nous sortirons de terre de petits trésors enfouis. La commissaire montréalaise Flavie Boucher agira de plus comme médiatrice pour présenter une portion de cette exposition à l’automne 2017 dans le cadre du festival Art et Déchirure de Rouen en France.

birobent.com

Ravir
EXPOSITION COLLECTIVE

Vendredi 7 juillet au dimanche 27 août 2017
VERNISSAGE Vendredi 7 juillet 2017, 17h

RAVIR «Regroupement des artistes vivant en ruralité» nous propose une exposition collective de ses membres artistes. RAVIR représente plus qu’une trentaine d’artistes professionnels et semis-professionnels. Sa mission est de contribuer au développement artistique et culturel du milieu rural en mettent en valeur les produits culturels offerts par les artistes de toutes disciplines vivant en ruralité, ainsi que de les représenter dans l’expression de leurs intérêts.

Les artistes exposants: Annabelle Nicole, Carole Lemay, Donald Mercier, Erika Eggena, Hélène Gagnon, Johanne Parent, Louise-Andrée Roberge, Marjoleine Barbin, Lucie Benoit, Roxane Ayotte, Lori Hazine Poisson, Mario Readman, Véronique Boislard et Indra Sculpture

ravir.ca

Masq’Alors!
EXPOSITION COLLECTIVE

Vendredi 1er septembre au dimanche 15 octobre 2017
VERNISSAGE Jeudi 21 septembre 2017, 17h

Masq’alors! envahit de nouveau les murs intérieurs et extérieurs du P’tit Bonheur: Des visions différentes du masque nous sont livrées par des artistes d’ici et d’ailleurs, en arts visuels et en métiers d’art, travaillant avec des médiums variés. Bienvenue dans l’univers expressif du visage que la matière va transformer pour mieux nous étonner!

Du 21 au 24 septembre 2017, vivez avec nous la 5e édition du Festival international du masque du Québec, Masq’alors!. Au rendez-vous: des spectacles pour toute la famille, des expositions, des formations, plusieurs conférences ainsi que des animations festives, dont la traditionnelle parade masquée qui aura lieu le dimanche 24. Surveillez la sortie de la programmation détaillée sur www.masqalors.ca!

Binôme
MICHEL PAQUETTE ET CÉLINE DIONNE

Dimanche 22 octobre au dimanche 26 novembre 2017
VERNISSAGE Dimanche 22 octobre, 11h

Binôme est un corpus de paysages à la fois urbains et organiques d’une part et d’autre part de dessins graphiques imprimés. Deux visions dont émergent des peintures qui entrent en dialogue avec des dessins originaux. L’oeuvre première est sublimée et l’essence partagée amène une dynamique nouvelle. Cet autre point de vue suscite un questionnement de l’observateur à savoir: qui inspire qui.

Dans le travail de l’un, des déclinaisons de bleu et de gris évoquent les infrastructures érigées par l’humain, tandis que la terre d’ombre brûlée et les ocres suggèrent un milieu naturel où le geste prend toute son importance. Des insertions d’estampes viennent ajouter une texture, une fraîcheur.

Dans l’autre, le dessin tire parti des lignes directrices des toiles peintes pour en extraire une empreinte, l’âme cachée. Les formes singulières tracées par le crayon découpent la surface par des vides et des pleins dont les motifs répétitifs juxtaposés cohabitent ou se confrontent. La transformation numérique magnifie la matière première révélée par le graphite sur le papier.

Le défi des deux artistes, Céline Dionne et Michel Paquette, est de traduire l’influence graphique et picturale de l’autre à travers sa propre technique. Les compositions qui en résultent sont à la fois inattendues et amènent chacun dans des territoires inexplorés.

Voile
GABRIELLA SCALI

Sur la route : paysages et réflexions
STÉPHANIE VALLIÈRES

Du vendredi 8 décembre 2017 au dimanche 4 février 2018
VERNISSAGE Vendredi 8 décembre 2017, 17h

GABRIELLA SCALI
J’ai d’abord photographié cet individu voilé de la même façon que nous commençons une peinture; par l’ajout de pigment sur une toile vierge. En expérimentant et en essayant de créer une scène où le sujet est obstrué par des objets et couleurs ajoutés sur une pellicule transparente ou tout simplement sur la lentille de mon appareil photographique, je pouvais sentir l’inconfort de mon amie. La seule façon pour la rendre totalement à l’aise était de la cacher sous différents tissus et couvertures. Ce corps caché apparaît alors telle une entité sacrée récurrente possédant d’inépuisables possibilités visuelles et sculpturales. Empruntés de la philosophie de l’artiste Kandinsky et de l’expressionnisme abstrait, les coups de pinceaux découlent des émotions et de la gestuelle personnelle de l’artiste, traduisant un travail physique ouvert à un portail de sensations. Bien que ce projet ne soit pas entièrement modelé avec de la peinture, le résultat et le processus sont semblables à la peinture abstraite; j’amène le spectateur à se promener dans l’image dans l’espoir de s’élever à travers chaque couche du contenu métaphysique.

 

STÉPHANIE VALLIÈRES
Cet art, la photographie, m’a mise sur la route des voyages.

À travers cette exposition dédiée aux grands espaces nature, je vous partage diverses photographies immortalisées durant mes voyages en Amérique. Partant du Québec vers l’Ouest canadien, descendant la côte ouest des États-Unis jusque dans les terres plus arides de l’Arizona et du Utah jusqu’au Mexique, cette exposition est un moment d’observation et de réflexion sur la nature.

Colocataire
LOUISE-ANDRÉE ROBERGE

Dimanche 11 février au dimanche 1er avril 2018
VERNISSAGE Dimanche 11 février 2017, 11h

En tant qu’artiste, Louise-Andrée Roberge se situe plus comme illustrateure que peintre ou sculpteure. Elle est un peu comme un poisson dans un bocal qui ajuste sa taille à la grosseur du contenant: les dimensions et les supports de ses oeuvres dépendent de la grandeur de son atelier et des moyens pécuniers dont elle dispose. Grandes toiles à l’acrylique ou petits dessins au pastel… artiste accordéon… elle s’accorde à la situation. Mais… le contenu reste le même!

Toujours animée par la même passion, Louise-Andrée passe du réalisme au naïf, à l’abstraction, au décoratif… Elle aime cette époque dans laquelle nous vivons, où toutes les formes d’expression en arts visuels sont permises et où l’on n’est pas tenu de se définir par un seul style. Tout l’influence, tout l’inspire: la couleur, la lumière, les situations cocasses, les événements, ses états d’âme, ses angoisses, ses rêves ou ses périodes (parfois rares) de bienheurosité.

www.laroberge.com

Dekov
VÉRONIQUE BOISLARD

Du vendredi 6 avril au dimanche 20 mai 2018
VERNISSAGE Vendredi 6 avril 2018, 17h

Véronique Boislard est une artiste peintre, muraliste et designer d’intérieur de formation. Native d’Asbestos dans la MRC des Sources, elle a fondé Dekov Art et Design, une entreprise de design et de création impliquant des éléments recyclés de toutes sortes: sacs en jeans, tabliers, accessoires et vêtements. Son but, donner une deuxième vie aux objets par le biais d’une mission environnementale favorisant l’achat local.

Depuis 2010, elle entreprend un travail de création en peinture et présente dès 2011 une première exposition en hommage à sa mère. Ses œuvres, teintées par la passion des textures et des couleurs, souhaitent apporter un peu de lumière et d’harmonie dans la vie dans gens. Ses collections sont en majorité composées de fenêtres ancestrales, peintes à l’acrylique sur plâtre.

Vous pouvez rencontrer l’artiste à son Atelier-Boutique au 11 Grove, Danville.

L’inauguration de l’exposition, vendredi 6 avril 2018 à 17h, se fera dans une ambiance festive et musicale! Venez nous rejoindre pour un défilé de mode autour de l’univers textile de Dekov Art et Design!

Rétrospective
JOSÉE PERREAULT

Du vendredi 25 mai au dimanche 1er juillet 2018
VERNISSAGE Dimanche 3 juin 2018, 11h

Née en 1957 à Joliette (Québec), Josée Perreault, aquarelliste, a vécu et travaillé à Saint-Adrien (Québec) depuis 1988. Maintenant cinq ans ont passé depuis son décès le 1er juin 2013.

En 1992, L’Espace Hortense du P’tit Bonheur de Saint-Camille accueillait Lumières, Textures et Transparences, première exposition solo de l’artiste. Plus tard, en 2001, ce sont Les klongs de Bangkok qui sont venus saluer ses murs. Avec bienveillance et ravissement, la galerie invite une partie de cette œuvre lumineuse à rayonner entre ses murs une nouvelle fois.

«Au-delà des êtres, des animaux ou des paysages dont je tire mon inspiration, je cherche à créer des atmosphères, à transcender l’ordinaire, le déjà-vu. Voilà ma raison de peindre. Je cherche à traduire picturalement ce que j’ai ressenti, dans mon for intérieur et à constamment recréer le monde pour mieux le redécouvrir dans toute sa richesse et sa complexité.»
– Josée Perreault

Cadavre exquis visuel
COLLECTIF 30

Du vendredi 6 juillet au dimanche 26 août 2018
VERNISSAGE Vendredi 6 juillet 2018, 17h

En s’inspirant du jeu collectif inventé par les surréalistes au début du 20e siècle, le comité Hortense proposera, à 30 artistes de Saint-Camille, la production d’un cadavre exquis visuel. Chaque artiste réalisera une oeuvre en s’inspirant de l’oeuvre de son prédécesseur seulement. Mis bout à bout, ce projet deviendra une grande exposition collective pour célébrer les 30 ans du P’tit Bonheur, à l’été 2018.